La « Ferme aux basilics » cesse son activité à Roussillon mais un nouveau jardin prendra naissance d’ici quelques mois dans le Var à quelques kilomètres de la mer, plus exactement à Solliès-Toucas (proche de Hyères les palmiers).

Chers Amis de la Ferme aux Basilics,

Comme beaucoup le savent, j’ai démarré l’aventure en cultivant quelques plants de salades puis j’ai expérimenté les fleurs comestibles pour au final vouer une véritable passion aux basilics des quatre coins du monde en déclinant toutes sortes de produits transformés.
La diversification avec le jardin pédagogique et la collection de plantes médicinales m a ouvert de nouveaux horizons mais la ferme est devenue trop lourde à porter pour mes frêles épaules (et surtout les genoux …)
Il est donc temps pour moi de clore ce premier tome et d’en commencer un autre qui je l’espère sera tout aussi passionnant, pour moi, mais aussi pour tous ceux d’entre vous qui voudront découvrir ce nouveau projet.
La « Ferme aux basilics » cesse son activité à Roussillon mais un nouveau jardin prendra naissance d’ici quelques mois dans le Var à quelques kilomètres de la mer, plus exactement à Solliès-Toucas (proche de Hyères les palmiers).
Le nom provisoire de cette nouvelle activité pourrait être « La petite école des plantes » et je vous invite si vous le souhaitez à me transmettre vos suggestions pour le nom. Je réfléchis actuellement à la création d’un parcours pédagogique autour de collections de plantes médicinales, aromatiques méditerranéennes et tropicales. Bien entendu vous retrouverez dans ce nouvel espace la collection de basilics et le petit jardin de sorcière, en plus de nouveaux ateliers culinaires et initiation à la phyto comme à l’aromathérapie.
Je conserverai cette page ouverte pour vous faire part, dès que possible, de la création du nouveau site. J’ai vraiment apprécié ce parcours qui m’a permis de rencontrer des gens formidables tous unis par une même passion les plantes ! Je vous remercie pour tous ces bons moments et j’espère que nous aurons la joie d’en partager d’autres aussi enthousiasmants.
Je vous souhaite de bien vivre en cette période difficile de pandémie. Prenez soins de vous et je vous dis à très bientôt.

Amicalement
Catherine